Search

Lundi 20 juillet 2020 / COVID19 / Évolution des mesures pour la pratique en salle

 

Évolution des mesures pour la pratique en salle

 

 Après le retour à la normale pour la pratique du double, deux nouvelles mesures viennent s'ajouter à la liste des évolutions : le port du masque obligatoire en dehors du jeu et la levée de la limitation du nombre de personnes par équipement sportif.

 

Dans la phase 1 du déconfinement, seule la pratique du badminton en plein air a été habilitée. Dans cette 2ème phase, qui a débuté le 2 juin, le Gouvernement a donné son accord à la réouverture progressivement des équipements sportifs couverts en fonction du lieu d’implantation avec une différence entre les zones vertes et les zones orange.


Aussi, les gymnases et les salles de sport peuvent rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture. Naturellement, leur réouverture doit se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le Ministère des Sports.


Depuis le 22 juin, la pratique du double - très importante dans notre sport - est de nouveau autorisée. À partir du 11 juillet, l'ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire. La distanciation physique n'est plus obligatoire lorsque la nature même de l'activité ne la permet pas. 

Aussi, les gymnases et les salles de sport peuvent rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture. Naturellement, leur réouverture doit se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le Ministère des Sports.

 

L’accueil des publics et la pratique du badminton devront respecter strictement les consignes sanitaires en vigueur :

  • Dans les équipements sportifs couverts comme ceux de plein air, lorsque la pratique sportive est organisée (club, association, éducateur), le respect de la distanciation physique spécifique aux activités sportives sera impératif entre les pratiquants.

  • Application des gestes barrières.

  • Pas de contact entre les pratiquants.

 

Le lien vers le communiqué de la FFBAD